La Champagne Viticole

Winalist rend les activités oenotouristiques plus accessibles grâce au digital   Nicolas Manfredini a créé une plateforme pour faciliter les réservations oenotouristiques et la planification d’un séjour dans un vignoble. La Champagne, dont il est originaire, est la rampe de lancement du créateur de Winalist, une start-up qui envisage de développer ce nouvel outil de […]

Winalist rend les activités oenotouristiques plus accessibles grâce au digital

 

Nicolas Manfredini a créé une plateforme pour faciliter les réservations oenotouristiques et la planification d’un séjour dans un vignoble. La Champagne, dont il est originaire, est la rampe de lancement du créateur de Winalist, une start-up qui envisage de développer ce nouvel outil de communication digitale dans d’autres appellations.

Comment vous est venue l’idée de créer Winalist dont le principal objectif est de faciliter l’accès à l’oenotourisme?
Au cours de mes études à l’European Business School, une école de commerce parisienne, j’ai passé plus de deux ans à l’étranger tout en gardant un œil sur la Champagne. J’ai beaucoup appris de mes visites en Espagne, en Italie, au Chili, en Argentine, au Amérique du Nord et surtout d’un séjour dans la Napa Valley. Je me suis aperçu que la communication des domaines et de leurs offres oenotouristiques dans ce secteur, proche de Silicon Valley, y était fortement digitalisée. De retour en Champagne, je me suis aperçu que la demande pour les visites, dégustations et autres activités était de plus en plus forte mais que les outils disponibles pour centraliser ces réservations restaient obsolètes et chronophages. Après avoir finalisé mon projet et cofondé l’agence de communication Hachetag à Reims, qui travaille notamment avec l’aéroport de Vatry, l’Assiette Champenoise, Groupama Nord-Est et plusieurs domaines viticoles, j’ai donc lancé Winalist avec l’objectif de proposer un outil très abouti et très simple d’utilisation permettant de mieux renseigner les touristes sur les visites des domaines. Disponible en sept langues, Winalist liste les domaines viticoles, leurs activités ainsi que les créneaux d’ouverture à la réservation à travers une plateforme innovante.

En quoi la plateforme est-elle innovante ?
D’abord la réservation des activités est gratuite pour les oenotouristes, ce qui lève un frein à la réservation. La plateforme leur permet de choisir en quelques secondes un domaine viticole par thématiques ou lieux de recherche, d’y réserver une activité et recevoir instantanément une confirmation de réservation 24 h/24 et 7/7. Winalist envoie également un rappel par mail et SMS aux visiteurs quelques heures avant le début de leur visite. Chaque domaine peut ajouter ses visites, dégustations, ou d’autres activités rapidement et en ligne tout en gardant le contrôle de ses informations qu’il peut modifier simplement depuis son tableau de bord. En outre Winalist se synchronise facilement avec les calendriers Gmail, Exchange, ICloud. Enfin, parce que nous savons que la capacité à recevoir des domaines est étroitement liée à la météo, au travail à effectuer dans les vignes, etc…Winalist permet de gérer heure par heure leurs disponibilités et d’ouvrir ou de fermer les créneaux de réservation pour les visiteurs.

Qui paie cette prestation si elle est gratuite pour les visiteurs ?
La plateforme est financée par les professionnels grâce à un abonnement sans engagement allant de 29 à 89 euros par mois selon les fonctionnalités souhaitées. Afin que chaque domaine puisse bénéficier de l’expertise de Winalist en matière de communication digitale, un tiers de l’abonnement est utilisé pour communiquer en nom propre du domaine viticole sur les réseaux sociaux et sur Google. En trois mois d’existence nous avons déjà 45 clients parmi les professionnels champenois et nous prévoyons de dépasser la centaine d’ici la fin de l’année et de séduire les professionnels d’autres régions viticoles comme le Bordelais où un responsable commercial travaille déjà.

Quels sont les autres avantages de la plateforme pour les abonnés ?
Une meilleure visibilité de leur domaine, de la souplesse dans la gestion de leurs réservations, de la flexibilité, une augmentation du nombre de leurs visiteurs et par conséquent de leurs ventes. La réservation est gratuite, les visites ou dégustations payantes sont réglées sur place par les visiteurs. A l’issue de l’activité, chaque visiteur peut laisser sur Winalist son avis auquel le professionnel pourra répondre.

Avec quels moyens assurez-vous votre promotion ?
Afin de commercialiser efficacement une telle plateforme, notre équipe compte quatre personnes, chacune experte dans leur domaine tel que le web, le marketing ou encore l’acquisition de touristes. De plus la Communauté de communes La Grande Vallée de la Marne nous accorde son soutien logistique pour nous mettre en relation avec des acteurs locaux. Nous serons également présents au VITeff au Pavillon du Futur. Notre but est d’accroitre le nombre de 8000 visiteurs mensuels actuellement atteint sur Winalist.co. Pour cela nous réfléchissons à différents partenariats stratégiques comme par exemple pouvoir proposer des modes de transport et d’accompagnement aux touristes arrivant en gare en Champagne.

Source : La Champagne Viticole, Paru le 2/10/2017